Piloter un drone : conseils pour bien débuter.

Administrateur du site/ octobre 27, 2021/ Non classé/ 0 comments

Si vous souhaitez faire l’achat d’un drone pour vous essayer au vol durant vos vacances, pour faire de la photo/video ou tout simplement pour le fun, gardez à l’esprit que ces petits appareils à la pointe de la technologie ne sont pas de simples jouets.

En effet, avant de se mettre au pilotage de drones, il est impératif de prendre connaissance de certaines règles, tant pour éviter les accidents que les amendes, ou toute autre mauvaise surprise.

Voici quelques conseils avant d’apprendre à piloter un drone:

Se former avant de voler.

« L’entraînement est, comme dans toute phase d’apprentissage, la base du pilotage. »

Lorsque vous estimerez savoir piloter ou posséder les capacités suffisantes en vol, rien n’est vraiment acquis.

Vous devrez entretenir vos capacités et vos réflexes via un entraînement régulier.

Connaître la réglementation.

Les 10 règles à suivre pour toute utilisation d’un drone de loisir :

1-Ne pas survoler des personnes

2-Respecter les hauteurs maximales de vol (120 mètres de hauteur).

3-Ne jamais perdre de vue son appareil et ne pas l’utiliser la nuit.

4-Ne pas faire voler son appareil au-dessus de l’espace public en agglomération.

5-Ne pas faire voler son appareil à proximité des terrains d’aviation.

6-Ne pas survoler de sites sensibles ou protégés : centrales nucléaires, terrains militaires, réserves naturelles….

7-Respecter la vie privée des autres.

8-Je ne diffuse pas mes prises de vue sans l’accord des personnes concernées, et je n’en fais pas une utilisation commerciale.

9-Vérifier dans quelles conditions vous étes assuré pour la pratique de cette activité.

10-En cas de doute, se renseigner auprès de la Direction générale de l’aviation civile (DGAC).

Choisir un drone adapté pour se lancer.

Il est toujours bon de faire le point et de cibler quels sont vos besoins, ou ceux de la personne à laquelle vous allez offrir ce magnifique cadeau avant de vous lancer dans un achat conséquent.

Il y a généralement 4 types d’utilisateurs de multirotors (pour simplifier) :

Utilisateur de type débutant ou enfant

Utilisation pour la photographie ou la vidéo

Utilisation professionnelle

Courses de drones / FPV

La plupart des modèles ne sont bien entendu pas recommandés pour les enfants en bas âge ainsi que les jeunes adolescents.

Il faudra généralement qu’ils soient encadrés pour pouvoir utiliser un appareil télé-piloté dans les conditions les plus sûres.

Comment débuter avec un drone.

-Lisez attentivement le manuel d’emploi. Décortiquez toutes les informations susceptibles de vous aiguiller lors de la mise en marche des moteurs.

-Pour vous entraîner, choisissez une zone dégagée de tout obstacle. Surtout un endroit avec pas ou peu de présence humaine.

-Vérifiez si vous avez le droit de voler à l’endroit choisi.

-Prenez connaissance des conditions météorologiques avant de voler. En particulier les vents afin de pouvoir anticiper les éventuels changements.

-Commencez avec des manœuvres simples : que ce soit via votre smartphone, tablette ou votre radiocommande, le pilotage doit rester basique.

-Vérifiez constamment le niveau de batterie indiqué sur l’écran de commande ou le drone pour anticiper son arrêt. N’attendez pas la dernière minute pour retourner le drone à son point de départ.

Quelques conseils pour finir !

-Vous débutez ? Commencez avec un petit modèle pour vous familiariser avec les fondamentaux et privilégiez les modèles avec quelques fonctions assistance GPS voire des systèmes de détection des obstacles.

-Les durées de vol ne paraissent pas bien impressionnantes ? (Croyez moi 15 – 20 mns en vol c’est relativement long quand on est concentré sur son pilotage). Pensez à acheter des batteries de rechange pour en profiter plus lors de vos sorties !

-Préférez l’achat via les sites de constructeurs (si vous achetez en ligne) ou via des sites d’ecommerce reputés comme Amazon offrant des garanties en cas de problème (on est jamais à l’abris d’un problème).

-Contactez toujours votre vendeur en cas de panne ou de problème, avant de démonter l’engin pour le réparer sinon vous perdrez la garantie.

-Suivez une routine pre-vol pour ne rien oublier !

https://drone-expairtech.com/

Share this Post

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.